Sur scène à 22h30 | No Money Kids en vidéo...

 

 
 

Samedi 17 juin - No Money Kids

Quand le blues rugueux rencontre l'electro haute-couture.  Les Français de No Money Kids taillent dans le vif, de manière frontale, animale, et polissent leurs pépites à la sueur. Né d’une rencontre studio en banlieue parisienne, le duo composé de Félix Matschulat (guitare-chant) et JM Pelatan (basse-machinessamples) décroche la finale de nombreux tremplins, tape dans l’œil des médias et écume les salles et les festivals. 

Après plus d’une centaine de concerts, les Kids prennent de la bouteille, pas du pinard ou des bulles bourgeoises, mais un bon vieux whisky tourbeux. Faut que ça décape, à l’image de leurs premiers enregistrements studio, dans lequel ils esquissent la misère sociale, la marginalité ( “Vagabond Train” ), le féminisme ( “Government” ), l’isolement ( “Rather be the devil” ), l’homosexualité ( “Man” ) ou la vieillesse ( “Old Man” ). Autant d’hymnes rock qui ont séduit les “music supervisors” en France et à l’étranger : on retrouvera leur premiers singles dans les séries TV américaines - Banshee , T he Returned et Night Shift , ou dans les films Misconduct et Baby, Baby, Baby.

Leur mélange de blues rugueux et d’électro haute-couture attire l’attention du monde de la mode (défilés Schwarzkopf, Backstage Agency, Stylist ) et sera le groupe “découverte” mis en avant par la marque de prêt-à-porter Cotélac pour la saison 2016-2017, avec la création d’un E.P. promotionnel distribué dans plus 110 boutiques en France et à l’étranger.